Calligraphie

Mohamed Amzil, ambassadeur l’art marocain à Prague

Mohamed Amzil, ambassadeur l’art marocain à Prague Mohamed Amzil
  • Marocains partout
  • 08 Octobre 2015 - 10:17
  • MAP

L’artiste et peintre marocain Mohamed Amzil, a animé du 1er au 7 octobre, des ateliers dans des instituts des beaux-arts en République tchèque, une occasion pour présenter l’art de la calligraphie marocaine et arabe dans toute sa splendeur. A l’initiative conjointe du Cercle tchéco-marocain d’amitié et de coopération et de l’ambassade du Royaume du Maroc à Prague, Mohamed Amzil a, également, permis à des étudiants tchèques de s’initier à l’art de la calligraphie marocaine et arabe. Plusieurs ateliers de calligraphie qui ont suscité un grand intérêt et connu un grand succès, se sont ainsi déroulés à Prague, dans les enceintes de l’école des Beaux-arts, de l’école privée des beaux-arts, de la Haute école spécialisée des beaux-arts, et aussi au café Barrandov, siège du Cercle tchéco-marocain d’amitié et de coopération. Ils ont été suivis par plus de 200 étudiants, jeunes et adultes et par l’ensemble des membres du Cercle. Un autre atelier de calligraphie a eu lieu au siège de l’Ecocentre de Vlasim (50 km au Sud-est de Prague) avec la collaboration active de Vaclav Zemek, député du Comté à la Chambre des députés du Parlement Tchèque et président du Groupe d’amitié parlementaire tchéco-marocain.

Distinction

Vaclav Zemek, géologue de formation ayant séjourné à plusieurs reprises au Maroc, a lui-même fait une présentation sur le Maroc appuyé d’un reportage photographique. Mohamed Amzil, dont de nombreuses œuvres sont présentement exposés dans plusieurs pays arabes du Golfe (Emirats Arabes Unis, Arabie Saoudite et Koweït) est diplômé de l’école des Beaux-arts de Casablanca et de l’école de calligraphie d’Istanbul. Il a réalisé des œuvres qui ont été récompensées par des distinctions obtenues tant au niveau national qu’au plan arabe et international. Au cours de sa riche carrière professionnelle, Mohamed Amzil a, en outre, remporté plusieurs grands prix et de nombreuses médailles d’or lors de compétitions majeures de calligraphie arabe, à Istanbul et à Baghdad. Ses aptitudes en dessin et son sens aigu de l’observation et de l’analyse lui ont toujours permis de pratiquer la calligraphie de façon originale et de maitriser les styles majeurs de la calligraphie arabe.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...