Enseignement privée

Nanterre verra l’ouverture de deux écoles musulmanes

Nanterre verra l’ouverture de deux écoles musulmanes école
  • Marocains partout
  • 10 Août 2015 - 12:11
  • Rédaction

 

Deux établissements privés proposant des cours d’arabe et un enseignement optionnel sur l’Islam ouvriront à Nanterre (Hauts-de-Seine) à la rentrée scolaire 2015. Les deux écoles ont reçu l’agrément de l’Education nationale. La première école «Ibn Badis», établie au 227, boulevard Georges-Clémenceau dans le quartier du Parc à Nanterre, a été financée par l’association Orientation. L’établissement hébergera une école et une mosquée. A la rentrée, huit classes sur les vingt prévues, recevant environ 150 élèves du niveau CP au collège (6e et 5e), seront ouvertes. La deuxième école, «Louqman», scolarisera une cinquantaine d’enfants dans ses locaux actuels, au 138, avenue Pablo-Picasso. Depuis 2014, l’association «Ideal» proposait dans ses locaux des cours d’arabe et des activités pédagogiques pour les enfants aux familles du quartier. Pour ouvrir une école privée, avec ou sans enseignement religieux, il faut adresser une déclaration préalable au maire, qui sera ensuite envoyée au préfet et au procureur de la République.

Autorisations

Une inspection est alors menée afin de s’assurer que le directeur et les enseignants disposent des titres requis. Après cinq ans de fonctionnement, les dirigeants des écoles peuvent demander à passer un contrat avec l’Etat. Pour ouvrir une école privée, avec ou sans enseignement religieux, il faut adresser une déclaration préalable aux autorités locales. Une inspection est menée afin de s’assurer que le directeur et les enseignants disposent des titres requis et que sont respectés notamment l’obligation scolaire, l’ordre public, les bonnes mœurs, ainsi que les règles sanitaires et sociales requises à l’ouverture. Après cinq ans de fonctionnement, les dirigeants peuvent demander à passer un contrat avec l’Etat : les enseignants seront alors rémunérés par l’Etat, ce qui permet de réduire d’autant la participation demandée aux familles.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...