Vivre en Italie

Noura Faouzi : «Nos enfants doivent être fiers du Maroc»

Noura Faouzi : «Nos enfants doivent être fiers du Maroc» Noura Faouzi
  • Marocains partout
  • 20 Septembre 2015 - 20:22
  • Rédaction (Milan)

RENCONTRE Présidente de l’association Al Maghribia Onlus « Lecco », Noura Faouzi, une marocaine engagée dans la vie associative en Italie, nous parle des projets et des actions à venir.

Marocainspartout : Présentez-vous ?

Noura Faouzi : Je suis venue en Italie il y a vingt ans. Je suis présidente de l’association Al Maghribia Onlus « Lecco ». Installée aujourd’hui  à Milan, je dirige un centre social dédié aux immigrés. Ma spécialité, c’est la médiation culturelle. On a conclu plusieurs partenariats avec les autorités italiennes. On a organisé divers événements culturels et artistiques. Notre association a également scellé des partenariats avec le ministère chargé des Marocains Résident à l’Etranger et des Affaires de la Migration, mais aussi avec le CCME.

Parlez-nous un peu des activités que vous organisez…

On a réalisé plusieurs projets dont le dernier revêt une importance toute particulière puisque la municipalité de Milan nous a offert un espace au musée culturel Museo delle Culture – MUDEC pendant un an. On y organisera des expositions qui permettront de promouvoir la culture marocaine. On cible les Marocains de la deuxième génération, âgés de quatre à seize ans. Il y aura des antiquités, des œuvres de l’artisanat marocain et tout ce qui permettra à ces enfants de découvrir la diversité et la richesse de la culture marocaine. On veut que nos enfants soient fiers du Maroc. Cet événement est également destiné aux Italiens afin qu’ils puissent, eux aussi, découvrir notre pays.

Qu’en est-il du tissu associatif en Italie ?

Aujourd’hui en Italie, il y a de plus en plus d’associations marocaines qui animent la vie culturelle. Ces associations se sont développées. Elles ont évoluées et ont acquis une notoriété au point de devenir, pour certains, des partenaires des autorités italiennes pour impulser de nouvelles initiatives dans l’action culturelle. Avec des petites manifestations visant à promouvoir la culture marocaine, on s’est fait connaitre. Maintenant, ce sont les autorités qui viennent nous voir pour nous proposer de participer à des événements purement italiens afin qu’on expose notre culture marocaine. C’est dans ce genre d’événements qu’on parvient à sceller des partenariats avec ONG reconnues mondialement.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...