Urbanisme

Pour Anis Birrou, croissance urbaine et migration vont de pair

Pour Anis Birrou, croissance urbaine et migration vont de pair Anis Birrou
  • Marocains partout
  • 13 Décembre 2015 - 12:56
  • Rédaction

« Le Maroc œuvre en permanence à réussir l’intégration urbaine fluide et harmonieuse des migrants et à leur garantir les conditions d’une vie décente », a indiqué, mercredi à 9 décembre Rabat, le ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, Anis Birrou. Il est dorénavant impératif d’intégrer la dimension migratoire lors de la planification du développement urbain, a ajouté Anis Birrou dans une allocution prononcée lors d’une conférence internationale sous le thème «La migration et les dynamiques urbaines», organisée par son département, en partenariat avec le ministère de l’Habitat et de la Politique de la ville et avec le soutien de la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ).

Égalité

« Les expériences des pays au long passé d’accueil de migrants ont démontré que les problèmes d’intégration que connaissent leurs communautés migrantes trouvent leurs origines dans la mauvaise gestion des conditions de vie de ces communautés par le passé », a expliqué Anis Birrou. Le ministre a dans ce sens mis l’accent sur l’importance de garantir des espaces humanitaires par excellence, favorables à la coexistence et à même de réduire les écarts entre la population locale et celle migrante, permettant par là même la consécration de l’égalité des chances et évitant la transformation des rassemblements des communautés des migrants en des foyers de marginalisation.

Coexistence

Les changements qui s’opèrent au Maroc de nos jours dans le domaine de la migration ne diffèrent pas de ce que le Royaume a connu tout au long de son histoire faite d’ouverture aux flux migratoires en provenance de différents pays, lesquels flux ont contribué au façonnement de son identité multiple et sa civilisation fondée sur les valeurs de la coexistence, a rappelé Anis Birrou. L’adoption d’une nouvelle politique d’immigration et d’asile, sur Hautes orientations de S.M. le Roi Mohammed VI, s’inscrit dans le cadre du processus de construction démocratique du Royaume et témoigne du souci permanent du Maroc de promouvoir les conditions de vies de ses citoyens et de garantir une vie décente aux migrants.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...