Musique

Prince est mort d’une overdose de médocs

Prince est mort d’une overdose de médocs
  • Marocains partout
  • 03 Juin 2016 - 09:43
  • Rédaction (Avec agences)

Le chanteur américain Prince est mort d’une overdose de Fentanyl, un puissant médicament antidouleur opiacé, a annoncé, jeudi 2 juin, l’institut médico-légal qui avait procédé à l’autopsie. L’hypothèse d’un abus de médicaments antidouleur avait été évoquée quelques heures après la mort de l’artiste, à l’âge de 57 ans, le 21 avril, et plusieurs éléments et témoignages l’avaient depuis corroborée. Prince avait été retrouvé inanimé dans un ascenseur de ses studios d’enregistrement à Paisley Park, dans le Minnesota. Les raisons qui ont poussé Prince à commencer à prendre des antidouleurs ne sont pas encore établies, mais font l’objet de nombreuses rumeurs. Déjà, quelques jours avant sa mort, plusieurs témoignages anonymes cités par le Star Tribune, affirmaient que Prince avait fait une surdose d’opiacés, provoquant l’atterrissage d’urgence de son avion privé. Avec plus d’une trentaine d’albums, Prince, cette légende de la musique pop, laisse derrière elle une myriade de tubes, dont KissCreamGirls & Boys et la bande originale du film Purple Rain, en 1984. Les opiacés, médicaments antidouleurs qui contiennent un dérivé de l’opium, sont responsables d’une vague d’overdoses qui frappe les Etats-Unis depuis plusieurs années. En 2014, 14.000 personnes sont mortes d’une overdose impliquant ces médicaments, selon les données du Centre américain de prévention et de contrôle des maladies (CDC).

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...