Diplomatie partisane

Quand nos politiques parlent le chinois

Quand nos politiques parlent le chinois chinois
  • Marocains partout
  • 29 Décembre 2015 - 19:27
  • MAP

Une délégation de sept partis marocains, tant de l’opposition que de la majorité, a effectué récemment une visite en Chine dans le cadre d’échanges de visites entre le Parti communiste chinois et les formations politiques marocaines. La délégation marocaine s’est rendue dans les villes de Fuzhou, Shanghai, Fujian et Guangshui, outre la capitale Pékin, dernière étape de cette tournée qui s’inscrit dans le cadre de la diplomatie partisane. La délégation marocaine a été reçue par un responsable des relations extérieures au Parti communiste chinois, qui a salué les réalisations économique et politique du Royaume sous la conduite éclairée de S.M. le Roi Mohammed VI. Il a également salué le consensus du peuple marocain autour de sa cause nationale, exprimant l’estime de son pays pour «l’action pacifique du Royaume pour régler cette question qui entrave l’édification du Maghreb arabe et menace la stabilité et la paix de la région». Le responsable chinois a également mis l’accent sur les perspectives prometteuses de la coopération entre les deux pays, notamment dans les domaines des chemins de fer, des ports, du tourisme et de l’agriculture.

Partenaires

Les membres de la délégation marocaine ont présenté au responsable chinois un aperçu sur le modèle de développement du Royaume et son expérience politique, soulignant que malgré les différences idéologiques, les formations politiques marocaines s’accordent sur la nécessité de développer les relations sino-marocaines. La délégation marocaine a également été reçue par le directeur adjoint des Affaires Nord-Afrique et Asie au ministère chinois des Affaires étrangères, qui a salué les relations de coopération, de solidarité et de confiance mutuelle entre les deux pays. À cette occasion, le responsable chinois a également rendu hommage aux efforts du Maroc et à son rôle constructif pour l’aboutissement à une solution politique à la crise libyenne. Les représentants des sept partis marocains se sont également entretenus avec d’autres responsables du Parti communiste chinois auxquels ils ont présenté un aperçu de l’expérience politique du Maroc et son modèle de développement qui a permis au Royaume de faire exception dans une région secouée par les perturbations.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...