Reportage

Un Ramadan spirituellement reposant à Madrid

Un Ramadan spirituellement reposant à Madrid
  • Marocains partout
  • 09 Juin 2016 - 12:26
  • MAP (Madrid)

Comme chaque année, le Ramadan apporte avec lui un fort sentiment de nostalgie du pays chez les Marocains résidant en Espagne qui sont appelés à concilier entre contraintes de la vie quotidienne et devoir religieux dans une ambiance qui n’est pas tout à fait adaptée. La communauté marocaine s’emploie donc à créer les conditions de convivialité qui marquent le mois de Ramadan au pays en rassemblant autour des tables de l’Iftar dans une ambiance de fête et de piété, ce qui permet de raffermir les liens et de perpétuer les traditions marocaines.

L’ambiance qui règne chez les familles marocaines de la capitale Madrid par exemple n’a rien à envier à celles des autres Marocains vivant dans les différentes villes du Royaume, toutes les traditions et coutumes de ce mois sacré étant respectées même loin du pays. Ceci est illustré aussi par le respect des devoirs religieux et les habitudes culinaires. Les rituels ramadanesques de la communauté marocaine en Espagne, estimée à plus de 800.000 personnes, ne diffèrent pas des traditions suivies par le reste des familles marocaines.

Les membres de la communauté marocaine réservent au mois sacré toute l’attention nécessaire et commencent leurs préparatifs plusieurs jours à l’avance, recréant la même ambiance du pays. Les plats et les gâteaux typiques de la cuisine marocaine sont un élément incontournable pour accueillir le mois de Ramadan. Chaque famille fait de son mieux, en fonction des moyens à sa disposition, pour rompre le jeûne à la marocaine, ce qui contribue à la promotion des activités commerciales de dizaines de marocains travaillant dans le secteur à Madrid et dans d’autres villes espagnoles.

Lors de ce mois sacré, les fidèles fréquentent massivement les 300 mosquées existant dans les différentes villes du pays ibérique, dont la plus grande est le Centre culturel islamique de Madrid, plus connu sous le nom de la mosquée de M30. De leur côté, les associations de Marocains organisent tout au long de ce mois béni des veillées religieuses ainsi que des forums consacrés aux questions intéressant les communautés musulmanes à l’étranger ou bien des conférences animées par des prédicateurs, dont des Imams et Morchidates Marocains spécialement envoyés du Maroc par le ministère des Habous et des affaires islamique et la Fondation Hassan II des Marocains résidant à l’étranger pour officier aux prières et animer des conférences.

Conscient de l’attachement des Marocains de l’Espagne à l’Islam modéré du juste milieu, le Maroc a envoyé cette année des dizaines d’Imams et de Morchidates pour enseigner aux fidèles les préceptes et les principes de l’Islam authentique inspiré du rite malékite, ce qui contribue aux efforts de lutte contre la radicalisation des jeunes. D’autres associations organisent des iftars collectifs auxquels prennent part tant les musulmans que des ressortissants espagnols d’autres confessions, dans un climat de dialogue et de coexistence à même de mieux faire connaitre les principes et les valeurs nobles de l’Islam et promouvoir le vivre-ensemble. Le mois de Ramadan à Madrid en particulier et en Espagne en général, pays où les monuments historiques témoignent toujours du passé glorieux de la civilisation islamique, a un goût tout à fait particulier, puisqu’il offre l’opportunité de concilier entre les aspects liés à la religion et ceux relatifs aux relations humaines, faites de partage et de convivialité.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...