Investissement

La région Fès-Meknès veut séduire les MRE

La région Fès-Meknès veut séduire les MRE
  • Marocains partout
  • 12 Août 2016 - 17:07
  • MAP

Le wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber, a appelé les Marocains du Monde à renforcer leurs investissements afin de booster le développent de la région Fès-Meknès et tirer profit de ses nombreux atouts économiques, touristiques et culturels. S’exprimant mercredi à Fès lors d’une journée portes-ouvertes à l’occasion de la célébration de la journée nationale des Marocains résidant à l’étranger (MRE), initiée par la wilaya de Fès-Meknès sous le thème « Nos jeunes à l’étranger : énergies, défis et paris d’avenir », M. Zniber a aussi mis en valeur le savoir-faire, les expériences et les expertises accumulés par les MRE dans les pays d’accueil tout en les appelant à adhérer à la dynamique économique globale que connait le Maroc.

« La contribution des MRE dans le développement de la région est très efficace eu égard aux multiples réalisations dans les divers domaines, particulièrement les services, le tourisme et l’enseignement », a-t-il poursuivi ajoutant que plus de 100 entreprises ont été créées par les Marocains du Monde dans la région durant la période allant de l’année 2015 à fin juin 2016. Ces unités de production représentent une valeur ajoutée pour la promotion et le développement de l’économie locale, a estimé M. Zniber, tout en mettant l’accent sur la haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI entoure les MRE à travers le monde.

Le directeur du Centre Régional d’Investissement (CRI) Fès-Meknès, Rachid Aouine, a souligné que les jeunes marocains résidents à l’étranger ont contribué au développement des économies des pays d’accueil particulièrement en Europe à travers leurs projets, leurs expériences et leurs expertises, notant que les MRE sont toujours attachés à la mère-patrie. M. Aouine a également exposé les mesures initiées par le CRI visant à accompagner et à assister les MRE à monter leurs projets d’investissements, relevant que le délai de création d’entreprises au niveau du CRI a été réduit à moins de deux jours. Cette rencontre, initiée en partenariat avec le CRI-Fès Meknès, a été marquée par la présentation de témoignages de jeunes investisseurs marocains issus de l’émigration et rentrés au Maroc, et par la visite de plusieurs stands d’administrations et d’institutions marocaines.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...