Portrait

Sadiq Khan, la réussite à la londonienne

Sadiq Khan, la réussite à la londonienne
  • Marocains partout
  • 09 Mai 2016 - 10:09
  • Rédaction

Né en 1970 à Tooting, un quartier populaire de la banlieue sud de Londres, d’un père chauffeur d’autobus et d’une mère couturière – eux-mêmes immigrants de première génération –, Sadiq Khan a grandi avec ses frères et sœurs dans un modeste logement social.  Avec 57 % du vote exprimé, contre 43 % pour son opposant conservateur le multimillionnaire Zac Goldsmith, son élection lui confère un mandat clair et une grande légitimité.

Diplômé en droit, Sadiq Khan s’est fait remarquer comme avocat des droits de la personne avant d’être conseiller municipal de l’arrondissement de Tooting, de 1994 à 2006. Depuis 2005, Sadiq Khan a été élu et réélu à la Chambre des communes comme député travailliste. Jusqu’en 2015, il a occupé plusieurs fonctions parlementaires et gouvernementales, notamment à titre de membre du Comité des comptes publics, vice-président du Groupe parlementaire multipartite sur la délinquance juvénile et président de la Commission des affaires intérieures.

En 2008, Sadiq Khan fait son entrée au cabinet de Gordon Brown, à titre de secrétaire d’État aux communautés et au gouvernement local, puis devient ministre des Transports en 2009. Face au référendum sur le Brexit, il s’est clairement déclaré en faveur du maintien du Royaume-Uni au sein de l’Europe. Sadiq Khan est à l’image de cette mégapole cosmopolite, héritage d’un Royaume-Uni qui a apporté dans son sillage colonial des flux migratoires d’Asie et d’Afrique, surtout après la perte de la perle de l’Empire britannique, l’Inde, la partition du Pakistan en 1947 et celle du Bangladesh en 1971.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...