Sidérurgie

Sonasid a du plomb dans l’aile

Sonasid a du plomb dans l’aile
  • Marocains partout
  • 10 Octobre 2016 - 14:03
  • Rédaction

 

Dans un contexte international marqué par la baisse des cours, le sidérurgiste Sonasid clôture le 1er semestre 2016 sur une perte de 61 millions de dirhams. Amin Abrak, directeur général de Sonasid depuis seulement juin 2016 explique cette contreperformance par « une surcapacité structurelle sur le marché national, qui a exercé une pression importante sur les prix ». Pour une capacité de production de 3 millions de tonnes par an, Sonasid arrive à peine d’en écouler la moitié, soit 1,3 million de tonnes. Ainsi, comme annoncé dans son Profit Warning du 4 août 2016, Sonasid affiche des réalisations semestrielles en berne comparativement à la même période une année auparavant.

En effet, le chiffre d’affaires s’effiloche de 26,4% à 1,56 milliard dirhams, du fait d’un double effet négatif des expéditions et du prix de vente moyen et ce, dans un contexte de marché national (en repli de 11% contre -7% pour le sidérurgiste) marqué par l’intensification de la concurrence au S1 2016 avec la montée en régime du nouvel entrant, ce qui a engendré une diminution des prix du rond-à- béton de 21%. Cette conjoncture locale défavorable a été également affectée par la situation au niveau international caractérisée par des surcapacités importantes et des exportations chinoises en accroissement de 9%, ayant induit un retrait de 11% des prix de vente en net.

Intégrant une provision sur stock de près de 30 millions dirgams, l’EBE retraité ressortirait à 19,7 millions contre 123 millions de dirhams à fin juin 2015. . Ce qui ressort une perte d’exploitation de 40 millions de dirhams et un résultat net négatif de 44 millions de dirhams. Pour la même période de l’an dernier, la société avait dégagé un bénéfice d’exploitation de 45 millions et un bénéfice net de 41,8 millions de dirhams. En revanche et en terme de solvabilité, le Groupe affiche un ratio charges d’intérêts / EBE en aggravation à 46,7% contre 5,6% au S1 2015. Dans ces conditions et malgré une bonne performance des coûts de production, SONASID s’attend à un résultat déficitaire en fin d’année dans le sillage des réalisations financières au S1 2016.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...