Equipements

Stokvis s’ensable au premier semestre 2016

Stokvis s’ensable au premier semestre 2016
  • Marocains partout
  • 17 Octobre 2016 - 16:25
  • Rédaction

Le groupe Stokvis, spécialiste dans l’importation et la distribution de matériel technique, a réalisé des résultats plutôt mitigé au premier semestre 2016 avec un résultat net consolidé en dégradation de 4,8% s’établissant à 15,4 millions de dirhams (MDH), relèvent les analystes de BMCE Capital Bourse. Ceci s’explique par la conjoncture sectorielle au premier semestre 2016, marquée par une baisse de 36% des écoulements du matériel agricole en raison d’une mauvaise campagne agricole nationale. Stokvis a toutefois profité d’une légère croissance des ventes des engins BTP tirée essentiellement par la reprise des grands chantiers et une progression de 34% des nouvelles immatriculations automobiles à 83 583 unités grâce aux effets du Salon Auto Expo 2016.

Dans ce contexte, Stokvis affiche des réalisations financières globalement baissières comparativement à la même période une année auparavant. En effet, les revenus consolidés ressortent en recul de 7% à 346,9 MDH (soit près de 40% aux prévisions s de BMCE Capital Bourse). Par Pôle, celui des engins a réalisé un chiffre d’affaires de 96 MDH (+70%), tandis que celui des automobiles a enregistré des revenus de 178 MDH (en ligne avec les objectifs du Groupe). Enfin et sur le Pôle agricole, le Groupe Stokvis parvient à maintenir sa part de marché et ce, malgré un repli de son CA de 36% (idem que le marché). A l’opposé, le résultat d’exploitation consolidé se redresse, passant de -4,2 MDH au premier semestre 2015 à 7,6 MDH.

Cette évolution s’explique, affirment les analystes de BMCE Capital Bourse, par une meilleure maîtrise des charges opératoires et particulièrement les achats et autres charges externes qui régressent de 10,3% à 309 MDH. De ce fait, la marge opérationnelle se fixe à 2,2%. Intégrant un résultat financier de -14,5 MDH contre -11,6 MDH à la même période en 2015 et un résultat non courant de 27,6 MDH contre 435.000 DH au 30/06/2015 relatif vraisemblablement à des produits de cessions d’immobilisations, le résultat net consolidé s’établit à 15,4 MDH en diminution de 4,8%. De facto, la marge nette se stabilise à 4,4% contre 4,3% une année auparavant. Au final et comprenant des intérêts minoritaires de -84.000 DH contre 35.000 l’an dernier, le RNPG ressort à 15,4 MDH (-4,1%). Par conséquent, la trésorerie nette limite ses pertes à -253,5 MDH contre -269,2 MDH à fin 2015. L’endettement net, lui, augmente de 0,5% à 468,9 MDH, fixant le gearing à 536,6% contre 648,7% au 31/12/2015.

.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...