Ecologie

Technopark, une approche « green »

Technopark, une approche « green » Technopark
  • Marocains partout
  • 08 Février 2016 - 08:59
  • Rédaction

Incubateur de strat-ups, Technopark adopte depuis quelque temps une approche écologique. À Casablanca, l’établissement possède une centrale photovoltaïque d’une capacité de 50 kilowatts. Le Technopark possède aussi un lampadaire solaire mis à disposition gratuitement par la société Ecolite. Une initiative qui intervient dans le cadre de la stratégie de duplication sectorielle du Technopark et qui marque le positionnement du Technopark dans les technologies vertes.

Ce lampadaire, assemblé au Maroc, est constitué de cellules photovoltaïques permet de transformer l’énergie solaire en puissance d’éclairage de 1800 lm à travers une lampe de 18 W. En plus de l’équipement, Technopark favorise surtout les strat-ups opérant dans les « green Tech ». Elles sont une douzaine d’entreprises qui ont bénéficié du soutien de Technopark et dont l’activité principale est liée aux technologies vertes. « Il s’agit de l’un des secteurs éligibles pour faire partie de notre communauté », nous indique-t-on. La mission du Technopark est d’aider à la création et au développement d’entreprises dans les TIC, les Green Tech et l’industrie culturelle au Maroc.

Fruit d’un partenariat public-privé, la société gestionnaire du Technopark, MITC, a accompagné depuis sa création plus de 750 entreprises innovantes à Casablanca et plus de 70 au Technopark de Rabat. Le Technopark aujourd’hui, c’est en permanence 230 start-ups et PMEs marocaines, 1500 salariés d’une moyenne d’âge inférieure à 30 ans et plus de 10% du chiffre d’affaires TIC national.   Engagé dans une stratégie de duplication régionale de son modèle, le Technopark a ouvert à Rabat en 2012 puis à Tanger.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...