Média

TV Globo, une télé brésilienne sous le charme du Sud marocain

TV Globo, une télé brésilienne sous le charme du Sud marocain
  • Marocains partout
  • 13 Juin 2016 - 15:18
  • Rédaction (Avec MAP)

 

La chaîne de télévision brésilienne TV Globo a consacré un numéro spécial au Sud marocain dans le cadre de l’émission Globo Reporter, un magazine d’information hebdomadaire diffusé chaque vendredi en deuxième partie de soirée depuis 1973. La journaliste Gloria Maria, une figure médiatique bien connue au Brésil, et son équipe de tournage ont sillonné le sud marocain et traversé oasis et paysages désertiques magiques, où une riche palette de bleu et de tons chauds du sable offrait un spectacle saisissant de beauté et de contrastes.

A travers la caméra de Globo Reporter, les téléspectateurs ont pu s’émerveiller de la beauté d’Erfoud – l’une des portes d’entrée au grand désert du Sahara qui s’étend sur près de 10 millions de kilomètres carrés et traverse 11 pays-, des Gorges de Dadès, d’Erg Chebbi et bien d’autres joyaux, avant d’aller à la découverte du mode de vie des nomades, fiers de leur histoire et qui ont élu domicile dans le désert, une région connue pour son climat aride et ses températures diurnes élevées et nocturnes particulièrement basses.

Les téléspectateurs  de TV Globo ont également pu visiter la ville de Ouarzazate et ses studios de tournage en plein air qui ont fait la renommée du Maroc en tant que terre bénie des cinéastes grâce à une luminosité exceptionnelle, des paysages spectaculaires et des conditions de tournage optimales. Les caméras sont allées à la rencontre des populations des différentes Casbahs, ces fortifications berbères construites en pisé éparpillées ici et là sur la route des caravanes qui ralliaient la ville de Marrakech, pour découvrir comment se fait la récolte des dattes, considérées comme le fruit le plus précieux du désert et une importante source d’énergie.

A travers le récit de Mama, une dame berbère âgée de 78 ans et de son fils Mohamed, la soixantaine, Gloria Maria a donné un aperçu de la vie simple des populations des Casbahs qui tourne autour de la récolte et de la vente des dattes locales, connues pour leur grande qualité, et l’élevage des animaux. Sur « La route des mille casbahs », l’équipe de tournage de TV Globo a fait une halte dans l’oasis de Skoura, une terre également connue sous l’appellation de l’oasis des mille palmiers et célèbre pour ses olives cueillies exclusivement par les femmes, avant de célébrer richesse de la culture ancestrale de la région à travers un spectacle de danse folklorique d’Erfoud. L’intégralité du reportage est disponible sur le site d’information « G1 » appartenant au réseau Globo

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...