Résultats financiers

Unimer (se) conserve difficilement

Unimer (se) conserve difficilement
  • Marocains partout
  • 17 Octobre 2016 - 15:53
  • Rédaction

La société Unimer, spécialisée dans l’industrie de la conserve, affiche au premier semestre 2016 un résultat net en appréciation de 6,2% à 37 millions de dirhams (MDH), pour un chiffre d’affaires en dégradation de 16,6% à 354,6 MDH, relèvent les analystes de BMCE Capital Bourse. « En dépit d’un résultat non courant qui creuse son déficit à -736,7 mille dirhams (contre -42,9 KDH au 30/06/2015), la marge nette de la société cotée à la Bourse de Casablanca ressort en hausse de 2,2 points à 10,4%, dans un contexte sectoriel marqué par une augmentation de 24% des débarquements des espèces pélagiques », ont-ils souligné à l’occasion de la publication des résultats biannuels d’Unimer.

Durant le premier semestre 2016, qui a connu une baisse de 15% des exportations marocaines de conserves de poissons vers le marché africain, due principalement à une conjoncture économique difficile ayant engendré une dégradation de la demande, le résultat d’exploitation d’Unimer se déprécie de 30,8% à 27,5 MDH. Cette évolution traduit l’importance des charges opératoires dont le poids par rapport aux revenus passe de 92,7% au 30 juin 2015 à 115,3% sur la première moitié de 2016, explique la même source, notant que la marge opérationnelle (MOP) perd ainsi 1,6 point. Pour sa part, le résultat financier ressort en ascension de 6,7x à 14,9 MDH, suite essentiellement à la remontée des dividendes des filiales (des produits de participation à 17,7 MDH) et à l’amélioration du bilan de change qui passe de -2,8 MDH à 1,2 MDH à fin juin 2016.

S’agissant des comptes consolidés, ces derniers laissent apparaître une contraction de 13,1% en proforma des revenus à 619 MDH, en raison de la baisse du chiffre d’affaires d’Unimer liée aux marchés africains, ainsi qu’une progression de 6,3% en proforma de l’EBIT à 55,5 MDH pour une MOP de 9%, contre 7,3% une année auparavant. En consolidé, les analystes de BMCE Capital notent également un bond de 10,1x en proforma du résultat net à 105,3 MDH, pour une marge nette de 17%, contre 1,5% au premier semestre 2015.   Par conséquent, le résultat net part du Groupe (RNPG) se hisse de 9,8x à 99,5 MDH, suite à la revalorisation de la participation dans la société Retail Holding et à la cession des titres de la société King Generation.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Chargement...